L’Encyclopédie/1re édition/HÉTERIARQUE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 190).

HÉTERIARQUE, s. m. (Hist. anc.) nom d’un officier dans l’empire grec. Il y en avoit deux, dont l’un s’appelloit simplement hétériarque, & l’autre le grand hétériarque. L’hétériarque étoit subordonné au grand hétériarque.

C’étoient les officiers qui commandoient les troupes des alliés : ils avoient aussi différentes fonctions à la cour auprès de l’empereur. Goldin les décrit, de Officiis, cap. v. n°. 30. 31. 32. 37. Diction. de Trévoux. (G)