L’Encyclopédie/1re édition/HAUTE-CONTRE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 70-71).
◄  HAUT-RHIN
HAUTESSE  ►

HAUTE-CONTRE, (Musique.) altus ou contra ; celle des parties de la Musique qui appartient aux voix d’hommes les plus aiguës ou les plus hautes, par opposition à la basse-contre, qui est pour les plus graves ou les plus basses. Voyez Parties.

Dans les opera italiens, cette partie qu’ils appellent contr-alto, est souvent chantée par des femmes ; au lieu que les dessus les plus aigus sont plus communément chantés par des hommes destinés dès leur enfance à cet usage. (g)

Haute-Contre de violon, (Musique.) c’est la même chose que la quinte de violon. Voyez Quinte de Violon.

Haute-Contre de flûte à bec, (Musique.) instrument à vent, dont la forme & la tablature est en tout semblable à celle de la flûte à bec appellée taille de rite, à l’article flûte à bec. Cet instrument qui a une quatorzieme d’étendue sonne la quinte au-dessus de la taille de flûte, & l’unisson de l’octave des dessus & des par-dessus du clavecin. Voyez la table du rapport de l’étendue des instrumens.