L’Encyclopédie/1re édition/IDEEN, Dactyle

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 494).
◄  IDÉE
IDENTIFIER  ►

IDEEN, Dactyle, (Littérat.) prêtre de Jupiter, sur le mont Ida en Phrygie, ou dans l’île de Crete. On n’est d’accord ni sur l’origine des dactyles idéens, ni sur leur nombre, ni sur leurs fonctions. On les confond avec les curetes, les corybantes, les telchines, & les cabires ; on peut consulter sur cet article, parmi les anciens, Diodore de Sicile, lib. V. & XVII. Strabon, lib. X. p. 473. le Scholiaste d’Apollonius de Rhodes, lib. I. Eustathe sur Homere, Iliad. 2. p. 353. & Pausanias, lib. V. cap. xvij.

Ce furent les dactyles idéens de Crete qui les premiers fondirent la mine de fer, après avoir appris dans l’incendie des forêts du mont Ida que cette mine étoit fusible. La chronique de Paros (Epoch. 11. Marm. oxon. p. 163.) met cette découverte dans l’année de cette chronique 1168, sous le regne de Pandion à Athenes, & l’attribue aux deux dactyles idéens, nommés Celmis & Damnacé ; voyez les mémoires de l’acad. des Inscr. tom. XIV. & le mot Dactyle.