L’Encyclopédie/1re édition/IMPANGAZZA

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 583-584).

IMPANGAZZA, s. m. (Hist. nat. Zoolog.) animal quadrupede d’Afrique, commun dans les royaumes de Congo & d’Angola, & qui paroît être particulier à ces contrées. Il ressemble assez à un bœuf ou à un buffle ; ses cornes sont faites comme celles d’un bouc, mais très-lisses. Les habitans font leurs boucliers avec la peau de cet animal, qui devient assez dure pour être à l’épreuve des fleches. Il est aussi connu sous le nom de dante. Cet animal est d’une grande vitesse ; quand il a été blessé il se tourne contre son chasseur, qui ne peut éviter sa furie qu’en grimpant promptement à un arbre, au pié duquel l’animal reste jusqu’à ce que quelque nouveau coup le fasse tomber mort. Sa chair est très-bonne à manger. Les tigres & les lions en sont aussi friands que les hommes. Les impangazzas pour se mettre en défense contre les premiers, vont ordinairement par troupeaux de plus d’une centaine ; lorsqu’ils sont attaqués, ils forment un cercle, en présentant leurs cornes de tous les côtés, ainsi ils se défendent avec beaucoup de dextérité. On en trouve de bruns, de gris, de noirs & de différentes couleurs, comme les vaches. On regarde la moëlle de ces animaux comme très-bonne dans la Medecine ; on en frotte les membres attaqués de paralysie.