L’Encyclopédie/1re édition/INDOUSTAN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 686).
◄  INDOUS
IN-DOUZE  ►

INDOUSTAN, (Géog.) contrée des Indes orientales, qui forme l’empire du grand mogol, entre l’Inde & le Gange ; aussi les Géographes Persans l’appellent le pays de Hend & de Send, c’est-à-dire des deux fleuves qu’on veut dénommer.

Les Gaznévides furent les premiers conquérans de l’Indoustan, leur regne commença par Sebekreghin l’an 367 de l’hégire ; il soumit plusieurs rajas ou princes des Indes, & les contraignit d’embrasser le mahométisme. Les Gaznévides, après 213 ans, eurent pour successeurs les Gaurides, qui firent place aux esclaves Turcs ; la postérité de ces derniers possédoit l’Indoustan, entre l’Indus & le Gange, lorsque les Mogols, successeurs de Tamerlan, y formerent le nouvel empire que l’on appelle le Mogol, empire qui a souffert vers le milieu de ce siecle d’étranges & terribles révolutions. Voyez Mogol. (D. J.)