L’Encyclopédie/1re édition/JUGERE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  JUGEMENT
JUGEURS  ►

JUGERE, s. m. (Littérat.) mesure romaine en fait de terre ; c’étoit originairement la grandeur de terrain qu’une paire de bœufs attelés pouvoit labourer en un jour. On dit encore en Auvergne, dans le même sens, un joug de terre.

Le jugere faisoit la moitié d’une hérédie ; l’hérédie contenoit quatre actes quarrés ; l’acte quarré, actus quadratus, avoit cent vingt piés, & deux actes quarrés faisoient le jugere.

Pline donne au jugerum des Latins deux cens quarante piés de long. Quintilien, lib. I. cap. ix. lui donne aussi la même longueur, & cent vingt piés en largeur. Enfin, Isidore, lib. XV. cap. xv. confirme la même chose en ces termes : Actus duplicatus jugerum facit ; jugerum autem constat longitudine pedum CCXL, latitudine CXX.

Voilà donc l’étendue du jugere trouvée ; & pour l’évaluer exactement, il ne faudroit pas dire le jugere est un demi de nos arpens, parce que notre arpent differe suivant les différentes provinces. Le rapport du jugere des Romains à l’acre d’Angleterre, est comme 10000 à 16097. (D. J.)