L’Encyclopédie/1re édition/LABURNUM

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  LABRADOR
LABYRINTHE  ►

LABURNUM, s. m. (Bot. exot.) espece de cytise, arbre de médiocre grandeur, ressemblant à l’anagyris, excepté qu’il n’est point puant, d’un bois dur, dont les feuilles sont trois à trois, sans poil, d’un verd assez foncé en-dessus, velues & d’un verd pâle en-dessous, attachées à un queue menue, ronde, velue, & qui a la fleur légumeneuse, jaune, & pareille à celle du petit genêt, & succédée par des gousses comme celles du pois ; ces gousses contiennent des semences grosses comme celles des lentilles. On les nomme autrement aubours. Tournefort le décrit cytisus alpinus, lati-folius, flore racemoso pendulo. Inst. rei herb. 648. Diction. de Trévoux.