L’Encyclopédie/1re édition/LATINS, empire des

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  LATICZOW
LATITER  ►

LATINS, empire des, (Hist. mod.) on nomme ainsi l’espece d’empire que les Croisés fonderent en 1204, sous le regne d’Alexis Comnène, en s’emparant de Constantinople, où depuis long-tems régnoit un malheureux schisme qui avoit mis une haine implacable entre les nations des deux rites. L’ambition, l’avarice, un faux zele déterminerent les François & les Italiens à se croiser contre les Grecs au commencement du xiij. siecle.

L’objet des Croisés, dit M. Hainaut, étoit la délivrance de la Terre-sainte ; mais comme en effet ils ne cherchoient que des aventures, ils fonderent, chemin faisant, l’empire des Latins ; & les François étant maîtres de Constantinople, éleverent, pour empereur des Grecs, Baudouin comte de Flandres, dont les états éloignés ne pouvoient donner aucune jalousie aux Italiens. Alors, laissant l’expédition de la Terre-sainte, ils tenterent de maintenir dans l’obéissance l’empire qu’ils venoient de conquérir, & qu’on appella l’empire des Latins ; empire qui ne dura que 58 ans.

Au bout de ce tems-là, les Grecs se révolterent, chasserent les François, & élurent pour empereur, Michel Paléologue. Ainsi fut rétabli l’empire grec, qui subsista près de 200 ans jusqu’au regne de Mahomet II. Ce foudre de guerre prit Constantinople le 29 Mai 1455, conquit Trébizonde, se rendit maître de douze royaumes, emporta plus de deux cens villes, & mourut à 51 ans, au moment qu’il se proposoit de s’emparer de l’Egypte, de Rhodes & de l’Italie. (D. J.)

Latin, (Maréch.) piquer en latin. Voyez Piquer.

Latine, (Eglise) est la même chose que l’église romaine ou l’église d’occident, par opposition à l’église grecque ou église d’orient. Voyez Eglise grecque.

Latins dans l’histoire ecclésiastique, sur-tout depuis le ix. siecle & le schisme des Grecs, signifie les Catholiques romains répandus en occident. On travailla à la réunion des Latins & des Grecs dans les conciles de Lyon & de Florence. Du tems des croisades, les Latins s’emparerent de Constantinople & y dominerent plus de soixante ans sous des empereurs de leur communion. On nommoit ainsi les Catholiques d’occident, parce qu’ils ont retenu dans l’office divin l’usage de la langue latine.

Latine, langue. Voyez l’article Langue.

Latine, (Marine.) voile latine, voile à oreille de lievre, voile à tiers point. Cette sorte de voiles est fort en usage sur la Méditerranée ; elles sont en triangle ; les galeres n’en portent point d’autres. Voyez au mot Voiles.