L’Encyclopédie/1re édition/MÉTALLIQUE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

MÉTALLIQUE, (Chimie.) ce mot s’emploie comme substantif, ou comme adjectif : comme substantif, on s’en sert quelquefois pour désigner la partie de la Chimie qui s’occupe des travaux sur les métaux : alors c’est un synonime de métallurgie : c’est ainsi que l’on dit, Agricola a écrit un traité de métallique. Voyez Métallurgie. Comme adjectif, le mot métallique se joint au nom d’une substance de la nature des métaux ; c’est ainsi qu’on dit les substances métalliques, les mines métalliques, l’éclat métallique, &c. Voyez Métaux. (—)

Métallique, en termes de médailles & d’Antiquaires, se dit d’une histoire où l’on a justifié tous les grands événemens par une suite de médailles frappées à leur occasion.

Le P. Romani a publié une histoire métallique des papes. La France métallique est un recueil de médailles imaginaires, par Jacques de Bie graveur, qui prétend avoir tiré des cabinets de divers curieux des monumens qui n’ont jamais existé. M. Bizot a aussi donné au public une histoire métallique de Hollande.