L’Encyclopédie/1re édition/MAGDEBOURG, le Duché de

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  MAGDALEON
MAGDELAINE  ►

MAGDEBOURG, le Duché de, (Géogr.) pays d’Allemagne au cercle de la basse Saxe. C’étoit autrefois le diocèse & l’état souverain de l’archevêque de Magdebourg ; c’est à présent un duché, depuis qu’il a été sécularisé par les traités de paix de Westphalie, en faveur de l’électeur de Brandebourg, roi de Prusse, qui en jouit. La confession d’Augsbourg s’y est introduite sous la régence de ses ayeux. La capitale de ce beau duché est Magdebourg. Voyez-en l’article. (D. J.)

Magdebourg, Magdeburgum, (Géog.) ancienne, forte, belle & commerçante ville d’Allemagne, capitale du cercle de la basse Saxe & du duché de même nom, autrefois impériale & anséatique, avec un archevêché dont l’archevêque étoit souverain, & prenoit la qualité de primat de Germanie ; mais en 1666 cette archevêché a été sécularisé par le traité de Westphalie, & cédé au roi de Prusse, outre que la ville avoit déjà embrassé la confession d’Augsbourg.

Quelques auteurs prennent cette ville pour le Mesovium de Ptolomée. Bertius est même fondé à tirer son étymologie de Magd, vierge, & de Burg ; car Othon en fit un présent de nôces à Edithe sa femme, l’entoura de murs, lui donna des privileges, & obtint du pape que son évêché seroit érigé en siége archiépiscopal ; ce qui fut fait en 968.

On ne sçauroit dire combien cette ville a souffert par les guerres & autres accidens, non-seulement avant le regne d’Othon, mais depuis même qu’elle eut monté par les soins de ce monarque, à un haut degré de splendeur. Avant lui, Charlemagne avoit pris plaisir à l’embellir ; mais les Wendes la ravagerent à diverses reprises. En 1013 elle fut ruinée par Boleslas, roi de Pologne ; réduite en cendres par un incendie en 1180 ; ravagée en 1214 par l’empereur Othon IV. assiégée en 1547 & 1549 ; saccagée en 1631 par les Impériaux qui la prirent d’assaut, y commirent tous les desordres imaginables, & finirent par la brûler.

Elle est sur l’Elbe, à 9 milles d’Halberstad, 11 de Brandebourg, 12 N. E. de Wittemberg, 35 S. O. d’Hambourg, & 98 N. E. de Vienne. Long. selon Bertius, 83. 50. lat. 62. 18.

Magdebourg est la patrie d’Othon de Guérike & de Georges-Adam Struve. Guérike devint bourguemestre de cette ville, lui rendit de grands services par ses négociations, & se fit un nom célebre par son invention de la pompe pneumatique. Il décéda en 1686, âgé de 84 ans. Struve est connu des jurisconsultes par des ouvrages estimés, & en particulier par son Syntagma Juris civilis. Il mourut en 1692, âgé de 73 ans.