L’Encyclopédie/1re édition/MALE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  MALDIVES
MALEA  ►

MALE, s. m. (Gram.) il désigne dans toutes les especes des animaux, le sexe de l’homme dans l’espece humaine. Son opposé ou corrélatif est femelle : ainsi le bélier est le mâle, la brebis est sa femelle. La génération se fait par l’approche du mâle de la femelle. La loi salique ne permet qu’aux mâles de succéder à la couronne. Il y a des plantes mâles & des plantes femelles ; tel est le chanvre. Le mâle dans les especes animales ayant plus de courage & de force que la femelle, on a transporté ce terme aux choses intellectuelles, & l’on a dit, un esprit mâle, un style mâle, une pensée mâle.

Male, (Marine.) il se dit des pentures & gonds, ou des charnieres qui s’assemblent pour tenir le gouvernail suspendu à l’étambord, & sur lesquelles il se meut.

Male, (Ecriture.) s’emploie dans l’écriture, pour exprimer un caractere dont tous les plains sont touchés avec vivacité, & se trouvent dans leur force.

Male, (Géog.) petite île des Indes, qui est la principale & la plus fertile des Maldives, quoique mal-saine & toute couverte de fourmis, qui y sont fort incommodes. Le roi des Maldives réside dans cette île, & y a un palais, dont Pyrard a fait la description. Long. 92. lat. 4. 30. (D. J.)