L’Encyclopédie/1re édition/MERCIE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  MERCIER
MERCOEUR  ►

MERCIE, (Géog.) grande contrée d’Angleterre, qui eut anciennement le titre de royaume. Il porta d’abord le nom de Middel-Angles, c’est-à-dire Anglois mitoyens. Crida, le premier de ses rois, fut couronné en 584.

Le royaume de Mercie étoit borné au nord par l’Humber, qui le séparoit du Northumberland. Il s’étendoit du côté du couchant jusqu’à la Saverne, au-delà de laquelle étoient les Bretons, ou Gallois. Du côté du midi, la Tamise le séparoit des trois royaumes saxons, de Kent, de Sussex & de Wessex ; ainsi la Mercie étoit gardée de trois côtés par trois grandes rivieres qui se jettoient dans la mer, & elles servoient comme de bornes à tous les autres royaumes par quelqu’un de ses côtés ; c’est ce qui lui fit donner le nom de Mercie, du mot saxon merck, qui signifie borne.

On comptoit entre les principales villes de la Mercie, Lincoln, Nottinghan, Warwick, Leicester, Coventry, Lichfield, Northampton, Worcester, Glocester, Darby, Chester, Shrewsbury, Stafford, Oxford & Bristol.

Ce royaume le plus beau & le plus considérable de l’heptarchie, subsista sous dix-sept rois, jusqu’en 827, qu’Ecbert en fit la conquête.