L’Encyclopédie/1re édition/MERIDARCHE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  MERIDA
MERIDIANI  ►

MERIDARCHE, s. m. (Crit. sacr.) emploi dont Alexandre Balis, roi de Syrie, honora Jonathas, frere de Judas Machabée, chef du peuple, général des troupes & grand sacrificateur. Grotius, dans son commentaire sur les Machabées, dit que cette charge approchoit de celle d’écuyer tranchant, qu’un des electeurs a dans l’empire d’Allemagne. Mais le même Grotius, sur S. Matt. xix. 28. préfere une autre explication de ce terme, qui est celle de gouverneur de proyince, ou de tribu. Il est bien plus que vraissemblable que Jonathas fat nommé par Alexandre au gouvernement d’une province de l’empire de Syrie, qu’à celui de régler ce qui regardoit sa table. (D. J.)