L’Encyclopédie/1re édition/MICO

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  MICIACUM

MICO, (Hist. mod.) c’est le titre que les sauvages de la Géorgie, dans l’Amérique septentrionale, donnent aux chefs ou rois de chacune de leurs nations. En 1734 Tomokichi, mico des Yamacraws, fut amené en Angleterre, où il fut très-bien reçu du roi à qui il présenta des plumes d’aigles, qui sont le présent le plus respectueux de ces sauvages. Parmi les curiosités que l’on fit voir à Londres à ce prince barbare, rien ne le frappa autant que les couvertures de laine, qui selon lui, imitoient assez bien les peaux des bêtes ; tout le reste n’avoit rien qui frappât son imagination au même point.