L’Encyclopédie/1re édition/MIGNONE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  MIGNON
MIGNONETTE  ►

MIGNONE, s. f. (Fondeur de caracteres d’Imprimerie.) troisieme corps des caracteres d’Imprimerie. Sa proportion est d’une ligne & un point, mesure de l’échelle, son corps double est le saint augustin. Voyez Proportions des caracteres d’imprimerie, & exemple à l’article Caracteres.

La mignone peut être regardée comme un entrecorps, ainsi que la gaillarde & la philosophie, parce que d’un corps à l’autre il doit y avoir deux points de différence, & qu’à ceux-ci il n’y en a qu’un ; ce qui fait qu’on emploie ordinairement l’œil du petit texte sur le corps de mignone, n’y ayant qu’une légere différence de corps & d’œil. Cela sert à faire entrer plus de lignes dans une page, qu’il n en seroit entré si l’œil de petit texte avoit été fondu sur son corps naturel, & ainsi de la gaillarde & de la philosophie. Voyez Corps, Œil.