L’Encyclopédie/1re édition/NASSAU

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NASSAU, (Géog.) petite ville d’Allemagne dans le cercle du haut Rhin, capitale d’un comté de même nom, dont le comtes sont souverains.

On voit près de cette ville une montagne sur laquelle est le château de Nassau, d’où est sortie l’illustre maison de ce nom, qui a donné un empereur à l’Allemagne, un roi à l’Angleterre, des stadhouders à la république des Provinces-unies, & des ducs à la Gueldre.

Nassau est sur la riviere de Lohn à 5 lieues S. E. de Coblentz, 8 N. O. de Mayence, 12 S. E. de Bonn. Long. 25. 30. lat. 50. 13. (D. J.)

Nassau, (Géog.) pays d’Allemagne avec titre de comté ; ce pays renferme plusieurs autres comtés partagés en diverses branches, qui portent les unes le titre de Prince, les autres celui de comte, & qui prennent chacune le nom de leur résidence ; savoir, Siegen, Dillembourg, Schaumbourg, Diets, Hadamar, Verburg & Idstem. La Lohn, le Dill & le Siegen sont les principales rivieres qui arrosent ce pays. Le comté de Nassau est mis au nombre des fiefs libres de l’empire, jouissant de tous les privileges des comtes de l’empire, & particulierement du pouvoir de battre monnoie. La maison de Nassau possede encore aux confins de la Lorraine le comté de Saarbruck & le comté de Saarwerden. (D. J.)