L’Encyclopédie/1re édition/NET

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  NESTORIENS
NETE  ►

NET, adj. (Gram.) qui n’est souillé d’aucune ordure. La police a soin de tenir les rues nettes. Il se dit au simple & au figuré : des idées nettes, un esprit net, un style net. Voyez les articles suivans.

Net, dans le Commerce, signifie quelque chose de pur, & qui n’a point été altéré par le mélange de rien d’étranger.

Ainsi on dit que le vin est net, quand il n’est point falsifié ou mélé avec d’autres matieres ; on dit que le café, le riz, le poivre, &c. sont nets, quand on en a ôté toutes les ordures & les saletés.

On dit d’un diamant qu’il est net, quand il n’a point de tache ni de paille ; d’un crystal, qu’il est net, lorsqu’il est transparent en tous sens.

Net se dit aussi de ce qui reste de profit sur une marchandise, après en avoir payé tous les impôts, en un mot, du profit clair qui en revient.

Ainsi nous disons : le barril de cochenille coûte 450 liv. le droit est de 50 l. reste donc 400 l. net.

Net se dit pareillement dans les affaires qui sont claires, sans difficultés, qui ne sont point embrouillées. Les affaires de ce négociant sont nettes, sans embarras.

Net se dit aussi du poids d’une marchandise toute seule, abstraction faite du sac, de l’étui, de l’emballage, & même de l’ordure dont elle est mêlée. On dit en ce sens : cette balle de café pese cinq cent livres ; il y a de tare cinquante livres, partant reste net quatre cent cinquante livres.

Net provenu, expression dont se servent les Négocians pour marquer ce qu’un effet a rendu, toutes tarres & frais déduits. Le net provenu de la vente de vos laines se monte à 2500 liv. On se sert quelquefois dans le négoce de ces mots étrangers, netto procedido, pour dire net provenu. Dict. de Commerce. (G)

Net ou Propre, se dit, dans l’Ecriture, d’un caractere dont les traits sont dans leur plénitude naturelle, point chargés d’encre, ou de majuscules trop grandes ou en trop grand nombre, ce qui le rend agréable à lire.

Net, terme de Jouailliers, ce mot se dit aussi de ce qui est sans tache, sans défaut. Les marchands-Jouailliers disent qu’un diamant est net, quand il n’a ni pailles, ni gendarmes. On dit des pierres précieuses, qu’elles sont glaceuses ou cassidoineuses, quand il y a des taches, des nuées qui font qu’elles ne sont pas tout-à-fait nettes. Du crystal net est celui qui est tout à fait transparent.