L’Encyclopédie/1re édition/NUITONS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  NUIT
NUITS  ►

NUITONS, (Géog. anc.) en latin Nuithones ; anciens peuples de la Germanie, compris autrefois sous les Sueves septentrionaux. Tacite les joint avec six autres peuples, & dit que les fleuves & les forêts du pays faisoient leur défense. Cluvier met les Nuitons entre les Suardones, les Deuringi, les Langobardi, & le Suevus ou l’Oder. De cette maniere, leur pays auroit compris la partie de la marche de Brandebourg, où sont les villes ou bourgs de Prentzlow, de Templin, de Ny, & d’Angermund ; une portion du duché de Meklinbourg, & une portion de la Poméranie.

Les ravages de ces peuples unis aux Bourguignons dans le pays des Rauragues & dans celui des Helvétiens, les fit connoître vers le milieu du cinquieme siecle. Une partie de ces Nuitons s’établit dans l’Helvétie, & donna le nom de Nuitland au pays, qui forme aujourd’hui le territoire allemand du canton de Berne. (D. J.)