L’Encyclopédie/1re édition/OLÉCRANE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  OLEANDRE
OLÉNUS  ►

OLÉCRANE, s. m. (Anat.) apophyse postérieure du cubitus, qui est reçue dans la fosse postérieure de l’extrémité de l’humérus. On sait que l’os du bras, qu’on nomme cubitus, a deux apophyses à son extrémité supérieure ; l’une antérieure, petite & courte, nommée coronoïde ; l’autre postérieure, plus grosse & plus longue. C’est cette derniere qu’on appelle olécrane. Elle arrête l’avant-bras, lorsqu’il est en droite ligne avec le bras, & empêche l’avant-bras de se plier en arriere. L’olécrane sert encore à affermir l’articulation du cubitus avec l’humérus. C’est pour ces usages différens que l’olécrane ne fait qu’une seule & même piece avec l’os du coude. (D. J.)