L’Encyclopédie/1re édition/OMEN

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
◄  OMELETTE
OMENTUM  ►

OMEN, s. m. (Hist. anc.) signe ou présage de l’avenir tiré des paroles d’une personne. Voyez, Divination. Festus fait venir ce mot de oremen quod fit ore, parce que le présage dont il s’agit sort de la bouche de quelqu’un. Voyez Présage.

Omen prærogativum se disoit, chez les Romains, du suffrage de la premiere tribu, ou centurie dans les comices.

Quand on proposoit une loi, ou qu’on devoit faire une élection, on donnoit à certains officiers une urne dans laquelle étoient les noms de chaque tribu, ou centurie, ou curie, selon que les comices devoient se tenir par tribus, par centuries, ou par curies. Quand on tiroit les billets, celle des tribus, ou centuries, ou curies dont le nom venoit le premier, étoit appellée tribu ou centurie prérogative, parce que c’étoit celle qui votoit la premiere. Le succès dépendoit principalement de cette premiere centurie, que les autres suivoient ordinairement. Le candidat nommé par la premiere centurie avoit l’omen prærogativum, c’est-à-dire, le premier & le principal suffrage.