L’Encyclopédie/1re édition/OMMELANDES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  OMMATIAS
OMMIADE  ►

OMMELANDES, les (Géog.) nom qu’on donne au plat-pays qui est aux environs de Groningue, & qui, avec cette ville, forme une des sept Provinces-unies. Il faut donc savoir que la province de Groningue est composée de deux membres ; savoir, de celui de la ville de Groningue, & de celui du pays circonvoisin, qu’on appelle en flamand Ommelanden ; & ces deux membres font une province souveraine. L’Ommelanden est divisé en trois quartiers, nommés hunsingo, fivelingo & westerquartico, c’est-à-dire, le quartier occidental. Ces trois quartiers, qui sont subdivisés en trois autres sous-quartiers, n’ont point de villes ; mais ils ont des villages au nombre de 128, sans compter ceux qui dépendent de la ville de Groningue. Vers l’an 890 il n’y avoit dans les Ommelandes que cinq gros villages, d’où l’on peut juger combien la population s’est étendue depuis lors dans ce pays-là. (D. J.)