L’Encyclopédie/1re édition/OPISTOGRAPHE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

OPISTOGRAPHE, s. m. (Hist. du bas Empire.) en grec ὀπισθόγραφον, en latin opistographum ; c’étoit un gros livre dans lequel on écrivoit sur le champ les différentes choses qui auroient besoin d’être revûes & corrigées par la suite. Ce mot est composé de ὄπισθεν, c’est-à-dire, sur le feuillet du revers, & γράφω, j’écris, parce qu’on écrivoit sur le revers de chaque page ce qui avoit été omis de l’autre part.