L’Encyclopédie/1re édition/OPTION

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  OPTIMISME
OPTIQUE  ►

OPTION, s. f. (Jurisprud.) signifie quelquefois la faculté que l’on a de choisir une chose entre plusieurs. Quelquefois aussi l’on entend par le terme d’option, le choix même qui a été fait en conséquence de cette faculté : celui qui a une fois consommé son option ne peut pas varier.

Le droit d’option qui appartenoit au défunt, n’étant pas consommé, est transmissible aux héritiers directs ou collatéraux. Voyez Bacquet, des droits de justice, ch. xv. n. 77. Duplessis, traité du douaire, & traité de la continuation de communauté. (A)

Option, s. f. (Art milit. des Rom.) optio, officier d’infanterie, aide du centurion : on l’appelloit autrement uragus ; il marchoit à la queue des bandes, & son poste répondoit à celui de nos sergens. On l’appelloit option, du mot opto, je choisis, parce qu’il dépendoit du centurion de choisir qui il vouloit pour cet emploi : cependant dans les commencemens de la république, l’option étoit nommé par le tribun ou le chef de la légion. (D. J.)