L’Encyclopédie/1re édition/OUVREAUX

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

OUVREAUX, s. m. terme de Verrerie, c’est dans les fourneaux à verre les bouenes ou ouvertures où sont les pots, dans lesquels se fondent les matieres propres à la vitrification. C’est aussi par les ouvreaux que l’on cueille, c’est à-dire que l’on prend le verre au bout de la felle pour le souffler, qu’on le chauffe & qu’on l’ouvre.

On appelle le grand ouvreau une ouverture du fourneau qui a plus du double des autres ouvertures, & qui est assez grande pour que le plat de verre dont le diametre a plus de deux piés & demi, puisse s’y ouvrir & en sortir sans courir aucun risque d’être cassé en le retirant. Les deux ouvreaux des côtes s’appellent les ouvreaux des aîles, & plus ordinairement les ouvreaux à cueillir.