L’Encyclopédie/1re édition/PANCHYMAGOGUE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  PANCHRUS
PANCLADIE  ►

PANCHYMAGOGUE, s. m. (Médecine.) de πᾶν, tout, χυμὸς, humeur, & ἄγειν, expulser ; nom que l’on donne à quelques extraits cathartiques, qui passent pour avoir la vertu de purger toutes les humeurs : mais ces compositions sont peu fréquentes chez nos Apoticaires. Voyez Hartman in Crollium. Schroder Pharmacop.

Nos hydragogues, le syrop des cinq racines de nos boutiques, l’opiate mésentérique, les pilules aloétiques, les pilules cochices sont aussi efficaces & plus sûres que ces remedes panchymagogues.

Panchymagogue, extrait, (Pharmacie.) prenez pulpe seche de coloquinte séparée & mondée des semences, une once & demie ; feuilles de sené mondé, d’hellebore noir, de chacun deux onces ; agaric, une once : pilez-les ensemble, ajoutez-y eau de pluie, quantité suffisante ; faites-les macérer pendant deux jours ; passez-les après les avoir fait bouillir légerement ; exprimez le marc ; décantez cette décoction après qu’elle sera reposée ; évaporez-la ensuite au bain marie, à consistence d’extrait : ajoutez-y résine de scammonée d’Alep, une once ; extrait d’aloës, deux onces ; especes diarrhodon abbatis, une once ; épaississez le tout au bain marie à consistence d’extrait.

Ce remede est un excellent hydragogue. La dose fera d’un scrupule jusqu’à deux & plus, selon les cas & les circonstances. Ce remede est violent, il demande extrèmement de prudence.