L’Encyclopédie/1re édition/PAPILLES

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  PAPILLAIRE
PAPILLON  ►

PAPILLES ou Caroncules papillaires des reins, (Anat.) sont des amas de petits canaux urinaires, joints ensemble dans la partie antérieure des reins. Voyez Reins & Caroncules.

Elles se terminent en corps tubuleux, ou tuyaux plus larges, qui répondent au nombre des papilles qui sont ordinairement 12, & on les appelle tuyaux membraneux, parce qu’ils ne sont que des productions de la cellule membraneuse qu’on appelle le bassinet. Voyez Bassinet.

Les papilles servent à filtrer l’urine séparée par les arteres, & à la précipiter par les tuyaux urinaires dans le bassinet. Voyez Urine.

La découverte des papilles nerveuses est dûe aux modernes, & Malpighi paroît être le premier qui les ait vues dans la langue & sous les ongles ; ce sont des éminences sensibles, de différentes figures, qui s’observent dans toute la superficie de la peau, & sont le principal organe du toucher. Voyez Toucher.