L’Encyclopédie/1re édition/PARIMA, lac de

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
PARIS  ►

PARIMA, lac de, (Géogr. mod.) lac d’Amérique qui est situé directement sous l’équateur. Il a 305 milles d’Allemagne de longueur de l’est à l’ouest, & dans l’endroit le plus large, cent milles ou environ ; de sorte qu’on peut le comparer aux plus grands lacs du monde, s’il n’est pas le plus grand ; cependant il ne reçoit & ne produit point de rivieres.

On peut douter, avec raison, comment ce lac a été formé, si c’est par quelque innondation ancienne de l’Océan, par des sources souterraines, ou par les eaux pluviales qu’il est entretenu : vraissemblablement il y a dans le fond des sources qui suppléent à l’eau qui se perd tous les jours par l’évaporation : car les lacs semblent avoir la même origine que les rivieres ; ils ne different que par la situation, & la quantité d’eau de leurs sources. En effet, qu’une source soit environnée de tous côtés d’un terrain élevé, qu’elle coule sur un lit plat & large, & ne fournisse qu’une petite quantité d’eau, elle ne forme point de courant, & s’évapore à mesure qu’elle sort.

Il n’y a donc réellement de différence entre les sources, les lacs & les rivieres, que dans quelques circonstances : on peut trouver des sources qui ne forment point de courant ; mais on les appelle plus proprement des puits. (D. J.)