L’Encyclopédie/1re édition/PASTENAGUE

La bibliothèque libre.
◄  PASTEL
PASTEQUE  ►

PASTENAGUE, Tareronde, Tourtourelle, s. f. (Hist. nat. Icthiolog.) pastinaca, poisson de mer du genre des raies. Voyez Raie. Il est plat, cartilagineux, lisse & sans écailles ; il a sur la queue, environ au milieu de sa longueur, un aiguillon long, pointu, & garni de chaque côté de dents comme une scie ; on prétend que les piquûres de cet aiguillon sont dangereuses ; la queue est fort longue, lisse, flexible, & assez semblable à celle d’un rat. Le museau de ce poisson se termine en pointe, les yeux sont situés sur la face supérieure de la tête, & la bouche est en-dessous ; elle est petite & dégarnie de dents, les mâchoires sont rudes & dures ; ce poisson n’a qu’une très-petite nageoire à la queue ; ses excrémens sont verds comme du jus de poireau : il vit dans les lieux fangeux près du rivage ; il se nourrit de poisson ; sa chair est molle & d’assez mauvais goût. Rondelet, Hist. nat. des poissons, premiere part. liv. XII. chap. j. Voyez Poisson. (I)