L’Encyclopédie/1re édition/PAULINIA

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

PAULINIA, s. f. (Hist. nat. Botan.) nom d’un genre de plante, qui, dans le système de Linnæus, renferme la seriana & le cururu du P. Plumier ; en voici les caracteres : le calice particulier de la fleur est composé de quatre feuilles ovales & déployées ; il reste quand la fleur est tombée. La fleur consiste aussi en quatre pétales oblongs, & fait un cœur ; ils demeurent déployés, & sont deux fois aussi grands que les feuilles du calice. Les étamines forment huit filamens simples & courts. Leurs bossettes sont petites ; le germe est à trois cornes obtuses & contournées. Les stiles, au nombre de trois, sont très-courts, & fins comme des cheveux ; les stygmates sont simples & larges ; le fruit est une grande capsule à trois cornes, composée de trois côtes, & contenant trois loges, dans chacune desquelles est une simple semence ovale. La différence entre le cururu & la seriana du P. Plumier, est que cette derniere produit des graines dans la base des loges où elles sont renfermées, & le cururu, dans des loges particulieres. Linnæi, gén. plant. p. 170. Plumier, gen. 25.