L’Encyclopédie/1re édition/PETIT-JAN

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

PETIT-JAN au trictrac, se dit de douze dames couvertes qu’un joueur a dans la table où les autres sont en piles. Quand ce jan vient par simples, on le compte pour quatre, & pour six par doublets, & pour huit par deux moyens simples, & douze par trois moyens, c’est-à-dire quatre par chaque moyen, six par doublet, & douze par deux.

Avant que de faire la case qui reste, on aura soin de marquer toujours les points qu’on gagne par le coup qui acheve le petit-jan, qui arrive plûtôt par les dez qui amenent quatre & trois, ou cinq & deux, que par ceux qui amenent six & as. Il est bon de ne point perdre ce petit-jan autant qu’on le peut, d’autant plus que chaque coup de dez qu’on jette on gagne quatre points par simples, & six par doublets.