L’Encyclopédie/1re édition/PIPÉE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  PIPEAU
PIPELIENE  ►

PIPÉE, s. m. (Chasse aux oiseaux.) cette chasse aux oiseaux se fait en automne, dès la pointe du jour, ou demi-heure avant le coucher du soleil. On coupe le jeune bois des branches d’un arbre ; on fait des entailles sur ces branches pour mettre des gluaux ; ensuite trente ou quarante pas autour de cet arbre, on coupe le bois taillis ; on fait une loge sous l’arbre où sont tendus les gluaux ; on s’y cache, & on y contrefait le cri de la femelle du hibou avec une certaine herbe qu’on tient entre les deux pouces, & qu’on applique entre les deux levres, en poussant son vent, & en les poussant l’une contre l’autre. Les oiseaux qui entendent ce cri qui contrefait celui de la femelle du hibou, s’amusent autour de l’arbre où l’on est caché, & se viennent le plus souvent percher sur l’arbre où sont tendus les gluaux ; ils s’engluent les aîles, ils tombent à terre, & on les prend. Ruses innocentes, liv. II. ch. xvii 18 & 19.