L’Encyclopédie/1re édition/PLATRAS

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  PLATONISME
PLATRE  ►

PLATRAS, s. m. pl. (Maçonnerie.) morceaux de plâtre qu’on tire des démolitions, & dont les plus gros servent pour faire le haut des murs de pignons, les panneaux des pans de bois & de cloison, les jambages de cheminée, &c.

Il y a, pour le dire en passant, dans les Mémoires de l’académie des Sciences année 1734, un mémoire curieux de M. Petit, médecin, sur l’analyse des platras. Il dit n’avoir trouvé dans les platras ni salpetre ni sel marin par aucun procédé, & qu’il n’est pas possible d’en retirer à moins d’y ajouter un sel fixe ; mais il ajoute que cela ne démontre pas qu’il n’y en a point du tout, parce qu’il y en peur avoir, & qu’on n’ait pas l’art de l’en retirer ; mais on retire des platras un esprit de nitre & un esprit de sel, qui avec des sels volatils urineux forment un sel armoniac nitreux & un sel armoniac salin. (D. J.)