L’Encyclopédie/1re édition/POMPILE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  POMPHOLIX
POMPON  ►

POMPILE, pompilus, (Hist. nat. Ichthiolog.) poisson de mer que l’on confond souvent avec le thon ; il en differe, selon Rondelet, en ce qu’il est lisse & qu’il n’a point d’écailles ; les côtés du corps sont marqués d’un trait courbe qui s’étend depuis les ouïes jusqu’à la queue ; il y a aussi de petites bandes formées par des points qui descendent transversalement depuis le trait longitudinal jusqu’au ventre. La bouche est de moyenne grandeur, & les yeux sont petits proportionnellement à la grosseur du corps ; le dessus des yeux & l’espace qui est entr’eux sont d’une belle couleur d’or. Ce poisson a deux nageoires aux ouïes, deux au ventre près de celles des ouïes, une autre au-dessous de l’anus & une longue sur le dos. La queue n’est pas en forme de croissant, comme celle du thon, ni fourchue. Le pompile suit les vaisseaux & reste toujours dans la haute mer. Rondelet, Hist nat. des poissons, premiere partie, l. VIII. ch. xiij. Voyez Poisson.