L’Encyclopédie/1re édition/POT-DE-VIN

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

POT-DE-VIN, terme de Négoce ; ce mot se dit figurément, & alors c’est un présent que l’acheteur fait au vendeur, ou le preneur à ferme au propriétaire qui lui passe bail au-delà du prix convenu entr’eux.

Souvent le pot-de-vin se donne à l’entremetteur, ou à celui qui passe bail pour un autre, ce qui ne se fait guere du consentement des propriétaires des choses vendues ou affermées, qui souvent n’en savent rien, & à qui ces conventions secrettes sont toujours préjudiciables.

Les commissionnaires parmi les marchands sont tenus de faire bon à leurs commettans des pots-de-vin qu’on leur donne pour les marchés, ventes ou achats qu’ils font, à-moins que ces derniers ne consentent qu’ils le retiennent. Savary. (D. J.)