L’Encyclopédie/1re édition/PRÉCIPITER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
PRÉCIPUT  ►

PRÉCIPITER, v. act. (Hist. des supplices.) l’un des plus anciens supplices dont on a puni les coupables de quelque grand crime, a été de les précipiter du haut d’un rocher, ou de quelque lieu fort élevé. Jéhu fit précipiter Jézabel par une fenêtre, & la muraille fut teinte de son sang, Reg. lib. IV. L’histoire profane nous en fournit plusieurs exemples semblables. Ulisse, selon quelques historiens, arracha Astianax du tombeau d’Hector, où Andromaque l’avoit caché, & le précipita du haut d’une tour. L’usage de ce supplice étoit pratiqué à Rome, avant que l’on eût les lois des douze Tables ; car elles ordonnent que le faux témoin soit précipité du haut de la roche Tarpéïenne, & qu’on en use de même envers les esclaves convaincus de larcin. (D. J.)