L’Encyclopédie/1re édition/QUARREAU ou GARRO

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  QUARRÉ
QUARRÉE  ►

QUARREAU ou GARRO, en latin quadrellus, quarellus, quadrilus, quadrum, (Art milit.) espece de grosse fleche dont le fer formoit une pyramide dont la base étoit un quarré.

Les quarreaux étoient empennés, & quelquefois empennés d’airain. Il y en avoit de fort grands, & ceux-là étoient lancés par des balistes ; les autres l’étoient avec l’arbalete.

Le pere Daniel remarque que d’Aubigné donne le nom de quarreaux du tems de Henri IV. à des balles de pistolet : ce qui lui fait penser qu’apparemment on se servoit quelquefois de balles quarrées. (Q)

Quarreaux, s. m. pl. (Monnoie.) ce sont les lames d’or, d’argent, ou de billon, réduites à-peu-près à l’épaisseur des especes à fabriquer, & coupées en morceaux quarrés approchant du diamètre des mêmes especes. (D. J.)

Quarreaux, terme de jeu de paume, ce sont des pierres quarrées dont tous les jeux de paume sont pavés. Ces quarreaux n’ont point de longueur fixée, mais ils doivent être tous de même largeur, parce qu’ils servent à désigner la longueur des chasses ; ainsi on dit, la chasse est à six, huit, dix quarreaux, &c.