L’Encyclopédie/1re édition/QUARTATION

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  QUARTARIUS
QUARTAUT  ►

QUARTATION, s. f. (Chimie, Métallurgie.) on nomme quartation ou inquart une opération qui consiste à unir ensemble de l’or avec de l’argent, ou de l’argent avec de l’or, afin de pouvoir ensuite séparer ces deux métaux par le moyen de l’eau régale ou de l’eau-forte.

Cette opération est fondée sur ce que l’eau régale ne dissout point l’or, quand il est allié avec une trop grande quantité d’argent, & sur ce que l’eau-forte ne dissout point l’argent lorsqu’il est allié avec trop d’or. Ainsi lorsqu’on veut séparer ou faire le départ de ces métaux, s’il se trouve dans la masse une très-petite quantité d’or unie à beaucoup d’argent, cette séparation ne pourra point se faire par l’eau régale, parce que l’argent qui se trouve en trop grande quantité dans l’alliage tenant l’or enveloppé, empêchera ce dissolvant d’agir sur lui ; alors pour qu’il agisse, il faudra joindre à l’alliage assez d’or, pour qu’il y en ait trois parties contre une partie d’argent ; on a remarqué qu’il falloit que l’argent fût dans cette proportion dans l’alliage pour ne point empêcher l’eau régale d’agir sur la masse, & de séparer l’or de l’argent.

D’un autre côté, si dans un alliage d’or & d’argent dont on veut faire le départ par l’eau-forte, l’or se trouvoit en trop grande quantité, l’eau-forte n’agiroit point sur cet alliage ; ainsi, pour qu’elle puisse dissoudre l’argent, il faut joindre avec l’or une assez grande quantité d’argent pour qu’il y ait dans l’alliage trois parties d’argent contre une partie d’or. Voyez Départ. (—)