L’Encyclopédie/1re édition/QUINZIEME

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  QUINZE
QUIOCO  ►

QUINZIEME, s. m. (Arithmétiq.) lorsqu’il s’agit de fraction ou nombre rompu, un quinzieme, trois quinziemes, cinq quinziemes, sept quinziemes, &c. s’écrivent en chiffres, , , , . Le quinzieme de 20 sols est 1 s. 4 den. qui est une des parties aliquotes d’une livre tournois. (D. J.)

Quinzieme, (Jurisprud.) est un ancien tribut ou impôt établi sur chaque ville, bourg, ou autre place dans toute l’étendue du royaume d’Angleterre, & qui se leve non par tête ou sur telle & telle personne, mais en général sur toute la ville ou place. Voyez Tribut, Taxe, &c.

On le nommoit ainsi, parce qu’il montoit à la quinzieme partie de ce que la ville avoit été estimée anciennement, ou à la quinzieme partie des meubles qui appartenoient à chaque particulier, suivant une juste estimation.

C’étoit le parlement qui l’imposoit, & chaque place du royaume savoit à quoi le quinzieme montoit pour chaque, parce qu’il étoit toujours le même ; au lieu que le subside qui se leve sur les terres & les biens de chaque particulier, varie nécessairement. Voyez Subside.

Il paroît que le quinzieme étoit une taxe qu’on levoit sur chaque ville, &c. à proportion des terres & du terrein qui en dépendoit. Cambden fait mention de plusieurs de ces quinziemes dans son Britan. viz. pag. 171. Bath geldabat pro viginti hibis, quando schira geldabat, &c. & pag. 181. Old sarum pro quinquaginta hidis geldabat, &c. Ces prix étoient fixés suivant le grand terrier d’Angleterre ; mais dans la suite on entendit par quinzieme une taxe imposée sur les biens & châteaux seulement, & non sur les terres. Cette taxe fut accordée par le dix-huitieme parlement d’Edouard I. savoir : Computus quintæ decimæ regi, ann. 18, per archiepiscopos, episcopos, abbates, priores, comites, barones, & omnes alios de regno, de omnibus bonis mobilibus concessæ. La ville de Londres paya cette année là pour le quinzieme 2860 liv. 13 s. 8 d. & l’abbé de Saint-Edmond, 666 liv. 13 s. 4 d. pour sa part & par composition ; au moyen de quoi tous les biens temporels de son district furent déchargés du quinzieme.

Cet impôt se levoit par le moyen de deux assesseurs établis par le roi dans chaque contrée, & douze autres par chaque cent places, qui étoient envoyés pour faire l’estimation juste de tous les biens personnels de chacun sujet au quinzieme. Dictionn. de Chambers.

Quinzieme, intervalle de musique. Voyez Double Octave. (S)