L’Encyclopédie/1re édition/RACHETER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

RACHETER, v. act. (Jurisprud.) signifie quelquefois reprendre, comme racheter un fief, ou payer le droit de rachat ou relief ; on dit aussi racheter une rente, une pension, c’est-à-dire la rembourser. Voyez Remboursement.

Racheter, (Archit.) c’est corriger un biais par une figure réguliere, comme une plate-bande qui n’étant pas parallele, raccorde un angle hors d’équerre avec un angle droit dans un compartiment. Ce mot signifie encore, dans la coupe des pierres, joindre par raccordement deux voûtes de différentes especes ; ainsi on dit qu’un cul-de-lampe rachete un berceau, lorsque le berceau y vient faire lunette ; que quatre pendentifs rachetent une voûte sphérique, ou la tour ronde d’un dôme, parce qu’ils se raccordent avec leur plan circulaire, &c. Voyez Daviler. (D. J.)