L’Encyclopédie/1re édition/RACK ou ARAK

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  RACINE

RACK ou ARAK, (Hist. mod.) liqueur spiritueuse très-forte, que les habitans de l’Indostan tirent par la fermentation & la distillation du suc des cannes de sucre, mêlé avec l’écorce aromatique d’un arbre appellé jagra. Cette liqueur est très-propre à enivrer ; son usage immodéré attaque les nerfs, suivant Bernier, & produit un grand nombre de maladies dangereuses. On ne sçait si c’est la même que les Anglois apportent des Indes orientales, & dont ils font le punch le plus estimé parmi eux, quoiqu’il ait communément une odeur de vernis assez désagréable pour ceux qui n’y sont point accoutumés ; cependant on prétend que ce rack ou arak est une eau-de-vie tirée du ris par une distillation qui vraisemblablement a été mal faite, à en juger par le goût d’empyreume ou de brûlé qu’on y trouve. On apporte pourtant quelquefois des Indes orientales une espece de rack plus pur & plus aromatisé, qui paroît avoir été fait avec plus de soin & qui peut-être a été rectifié ou distillé de nouveau comme l’esprit de vin. Une très-petite quantité de ce rack mêlé avec une grande quantité d’eau, fait un punch beaucoup plus agréable que celui que les Anglois nomment rack-punch ordinaire. Quoi qu’il en soit, les voyageurs semblent s’être beaucoup plus occupés de boire ces liqueurs dans le pays, que de nous les faire connoître.