L’Encyclopédie/1re édition/REGISTRATEUR

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  REGISTRATA
REGISTRE  ►

REGISTRATEUR, s. m. (Jurisprud.) signifie celui qui tient un registre, c’est-à-dire qui y inscrit les actes. On donnoit anciennement ce titre à ceux qu’on appelle aujourd’hui greffiers. Voyez le recueil des ordonnances de la troisieme race, tome Il.

Il y a encore des registrateurs en la chancellerie romaine, lesquels sont au nombre de vingt ; leur fonction consiste à transcrire dans les cahiers qui leur sont donnés, les suppliques distribuées, au dos desquelles ils mettent, libro … tali, folio … tali.

Le registrateur secret de cette chancellerie est celui qui enregistre toutes les graces expédiées par voies secretes. Voyez l’usage & pratique de cour de Rome, de Castel. (A)