L’Encyclopédie/1re édition/RENVERSÉ

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

RENVERSÉ, adj. (Math.) une raison renversée, est la même chose qu’une proportion réciproque. Voyez Réciproque, Raison, Direct & Inverse. (E)

Renversé, terme de Chirurgie, qui se dit des plis qu’on fait faire à une bande dans un point de la circonférence d’un membre inégal, afin que la circonvolution de la bande, qui ne porteroit que par un de ses bords, ne fasse point de godet. Pour faire ce bandage, on observe dans les différens tours inégaux qui forment des doloires, des mousses, ou des rempans sur le membre ; on observe, dis-je, de renverser la bande aux endroits inégaux, à la partie postérieure, jamais sur la plaie ou l’ulcere. Pour éviter la multiplication des renversés, on garnit la partie inégale avec des compresses assez épaisses & graduées. Les renversés doivent être bien unis, & les plus courts qu’il est possible. Pour y réussir, il ne faut pas dérouler trop de bande ; il faut tenir le globe assez près de la partie, & diriger de l’autre main, qui est libre, le pli qu’on veut faire faire à la bande ; sans cette précaution le renversé est long & plissé en façon de corde. Voyez Bande, Bandage, Doloire, Mousse, Rampant. (Y)

Renversé, en terme de Blason, est une piece placée le haut en bas, ou dans une situation contraire à celle qu’elle a naturellement ; ainsi un chevron renversé, est celui dont la pointe est en en-bas.

On le dit aussi des animaux qui sont représentés dans l’écu portés sur le dos.