L’Encyclopédie/1re édition/RHAGADIOLUS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  RHAGADES
RHAGOIDE  ►

RHAGADIOLUS, s. m. (Hist. nat. Botan.) genre de plante ainsi nommé par Tournefort, & qu’on appelle en françois herbe aux rhagades, c’est le hieracium siellatum de J. B. & de Ray. Son calice est composé de feuilles étroitement crénelées, & lorsque sa fleur est tombée, il dégenere en gaînes membraneuses disposées en étoiles, velues, & qui contiennent chacune une semence. Tournefort ne connoît qu’une seule espece d’herbe aux thagades. Elle pousse des tiges à la hauteur d’un ou deux piés, grêles, rameuses, couvertes d’un peu de duvet. Ses feuilles sont sinueuses & velues. Sa fleur est un bouquet à demi-fleurons jaunes, soutenus par un calice composé de quelques fleuilles étroites & pliées en gouttiere. Sa semence est longuette, & le plus souvent pointue. Cette plante croît dans les pays chauds ; elle passe pour être apéritive & détersive. (D. J.)