Aller au contenu

L’Encyclopédie/1re édition/RICHEMOND

La bibliothèque libre.
◄  RICHELIEU
RICHESSE  ►

RICHEMOND, ou plutôt Richmond. (Géograp. mod.) ville à marché d’Angleterre, dans l’York-Shire, sur la Swale, capitale du territoire qu’on appelle Richmond-Shire, où il y a des mines de plomb, de cuivre & de charbon de terre. Alain le Noir, comte de Bretagne, fit bâtir le bourg de Richmond, du tems de Guillaume le Conquérant, qui l’érigea en comté en sa faveur. Henri VIII. l’ayant érigé en duché en 1535, le donna à un de ses fils naturels, qu’il avoit eu d’Elisabeth Blunt. Il est aujourd’hui possédé par les descendans de Charles de Lénox, fils naturel du roi Charles II. à qui ce prince l’avoit donné. Ce duché est très-considérable ; le bourg a droit d’envoyer deux députés au parlement. Long. 15. 40. lat. 54. 25. (D. J.)

Richemond, (Géog. mod.) grand bourg d’Angleterre dans le Surrey, à 7 milles de Londres. Le roi y jouit d’une petite & charmante maison de plaisance, décorée d’un parc qui est enclos de murs, & de jardins en boulingrins de la plus grande beauté. Qu’il est agréable, quand le cancer commence à rougir des rayons du soleil, de quitter la ville de Londres ensevelie dans la fumée, & de venir respirer l’aimable fraîcheur à Richemond, monter sur une de ses hauteurs, parcourir d’un coup d’œil ses plaines émaillées de mille couleurs tranchantes, & passant de plaisirs en plaisirs, se peindre les trésors de l’automne à-travers les riches voiles qui semblent vouloir borner nos regards curieux ! (D. J.)