L’Encyclopédie/1re édition/SÉLENOGRAPHIE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SÉLÉNITE
SELENUSIA  ►

SÉLENOGRAPHIE, s. f. (Astron.) est la description de la lune.

Ce mot vient des mots grecs σελήνη, lune, & γράφω, je décris.

La description de la lune consiste dans la représentation de son disque, avec les taches, & les autres endroits obscurs ou lumineux qu’on y apperçoit, soit à la vue simple, soit avec le télescope.

On joint à cette description les noms qui ont été donnés à ces différens endroits, & qui sont pour la plèpart des noms de philosophes, soit anciens, soit modernes. Ces noms sont fort utiles dans la description des éclipses pour marquer les endroits éclipsés de la lune ; ainsi on dit, tycho est entré dans l’ombre à telle heure ; c’est-à-dire, que l’endroit appellé tycho a commencé à s’obscurcir ; & ainsi des autres. Voyez Lune. (O)

Depuis l’invention du télescope, la sélenographie a été considérablement perfectionnée. Hevelius, célebre astronome & bourguemestre de Dantzick, qui a publié la premiere sélenographie, avoit donné aux différens endroits de la lune des noms pris des lieux de la terre : c’est Riccioli qui leur a donné les noms des philosophes & des astronomes célebres ; ainsi, ce que l’un appelle mont Porphyrites, l’autre l’appelle Aristarque ; & ce qui est appellé par l’un Ætna, Sinai, Athos, Apenninus, &c. est appellé par l’autre Copernic, Possidonius, Tycho, Gassendi, &c. Les noms donnés par Riccioli ont prévalu. Voyez Lune.