L’Encyclopédie/1re édition/SABLON

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SABLIERE
SABLONES  ►

SABLON, s. m. (Gram.) sable blanchâtre & grossier, dont on se sert pour écurer la vaisselle qui en est promptement détruite. On dit passer au sablon.

Sablon, (Conchyliolog.) en latin natica ; on pourroit dire natice. C’est un limaçon à bouche demi-ronde ou ceintrée, qui differe de la nérite, en ce qu’il n’a ni dents, ni palais chagriné, ni gencive, ni umbilic comme elle. Il se nourrit sur le rocher, porte une opercule, & rampe comme le limaçon nommé guignette à la Rochelle. Le col, la bouche, le mantelet qui l’enveloppent dans l’intérieur de sa coquille, ressemblent aussi beaucoup, excepté pour la grandeur, à ces trois parties de la guignette. Ses cornes sont assez longues, pointues & très-fines ; l’animal dans sa marche les balance sans interruption du haut en bas, & de bas en haut. Il est rare que dans ce mouvement l’une précede l’autre. Elles se suivent toujours avec beaucoup de justesse, comme si elles battoient en quelque sorte une espece de mesure. (D. J.)