L’Encyclopédie/1re édition/SALON

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

SALON, (Géog. mod.) petite ville de France, en Provence, dans la viguerie d’Aix, & traversée par un bras de la Durance, appellée la fosse-Crapone. Salon est à huit lieues au nord-ouest d’Aix, & dépend d’Arles pour le spirituel. On voit dans l’église des cordeliers le tombeau de Michel Nostradamus, qui est mort dans cette ville. Long. 22. 48. latit. 43. 40.

Crapone (Adam de), gentilhomme natif de Salon dans le xvj. siecle, se distingua singulierement par ses connoissances de la méchanique hydraulique. Il exécuta en ce genre des ouvrages dignes de mémoire ; il fit écouler les eaux croupissantes de Fréjus, ce qui rendit l’air de cette ville plus sain. Il imagina & travailla en 1558 au canal de Provence, appellé de son nom le canal Crapone ; c’est un canal de six lieues au-dessus de l’embouchure de la Durance dans le Rhône, & qui porte l’abondance dans des campagnes stériles. Il avoit entrepris de joindre les deux mers en France, & le roi Henri II. avoit même commencé à y faire travailler ; mais la grande capacité de Crapone lui fut fatale : car ayant été envoyé à Nantes en Bretagne pour y démolir les travaux d’une citadelle qu’on avoit exécutée sur un méchant terrain, il fut empoisonné dans la quarantieme année de son âge, par les premiers entrepreneurs de cette citadelle. (D. J.)