L’Encyclopédie/1re édition/SAN-SA

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SAN-SA, s. m. (Hist. nat. Botan.) arbrisseau du Japon, dont le tronc est court, & l’écorce d’un verd brun. Ses feuilles ressemblent à celle du cerisier ; de leurs aisselles, il naît en automne, un ou deux boutons écailleux, de la grosseur d’une balle de fusil, qui venant à s’ouvrir, font éclore une fleur à six ou sept grands pétales rouges, en forme de rose de la Chine ; une espece de couronne, qui sort du fond de la fleur, produit plus de cent étamines d’un blanc incarnat, courtes & divisées en deux, avec des pointes jaunes. Cette plante a un grand nombre de variétés dans la couleur & dans la forme double ou simple de ses fleurs, qui lui font donner des noms différens. Celle qu’on nomme sasanqua, produit un fruit de la grosseur d’une pistache. Ses feuilles préparées se mêlent avec celles du thé, pour en rendre l’odeur plus agréable ; & leur décoction sert aux femmes pour se laver les cheveux.