L’Encyclopédie/1re édition/SAPPADILLE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
SAPPE  ►

SAPPADILLE, s. f. (Botan. exot.) arbre des Indes occidentales, qui est fort cultivé à la Jamaïque & aux Barbades, à cause de son fruit, dont on fait beaucoup de cas dans ces contrées. Cet arbre est nommé par le chevalier Hans-Sloane, dans son cat. plant. Jam. anona foliis laurinis, glabris, viridi-fuscis, fructu minore, rotundo, viridi-flavo scabro, seminibus suscis, splendentibus, fissurâ albâ notatis.

La sappadille est l’espece d’anona la plus estimée : cet arbre croît à la hauteur d’un pommier ; ses feuilles sont semblables à celles du laurier, lisses, vertes-brunes ; ses fleurs sont composées de trois pétales, soutenues sur un pédicule. Après qu’elles sont tombées il leur succede un fruit couvert d’une écorce, & dont la chair environne les cellules, dans lesquelles sont renfermées des graines brunes, luisantes, marquées d’un sillon blanc. Le fruit de cet arbre est plus petit que celui des autres especes d’anona ; sa forme est ronde, & sa couleur jaunit dans la maturité. (D. J.)