L’Encyclopédie/1re édition/SEISACHTHEIES

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  SEIRJAN
SEIVIA  ►

SEISACHTHEIES, s. f. plur. (Antiq. d’Athènes.) Σεισαχθεία, mot qui signifie décharge d’un fardeau, étoit un sacrifice public d’Athènes, en mémoire d’une loi de Solon. Cette loi portoit, que toutes les dettes du pauvre peuple seroient remises au bout d’un certain tems, ou du-moins que l’intérêt en seroit considérablement diminué, & que les créanciers ne pourroient dans la suite saisir leurs débiteurs, comme ils faisoient avant cette ordonnance. Voyez Potter, Archæol. græc. tom. I. p. 430. (D. J.)